La naturopathie marque le renouveau de notre vieille médecine traditionnelle occidentale. Une approche de santé vers laquelle de plus en plus de personnes se tournent pour se soigner de façon naturelle. Hier encore lourdement décriée par la médecine allopathique, la médecine traditionnelle occidentale retrouve ses lettres de noblesses grâce à la naturopathie…

La naturopathie ou notre bonne vieille médecine traditionnelle occidentale

Historiquement, la naturopathie peut être vue comme notre médecine traditionnelle occidentale. Elle est vieille de 2500 ans environ. Elle est en quelque sorte la petite sœur des médecines traditionnelles orientales, dont les principaux courants sont la médecine traditionnelle chinoise et l’Ayurvéda.

Les origines de la médecine traditionnelle occidentale remontent à la Grèce antique, au 5ième avant JC. Nous avons pratiquement tous entendu parlé d’Hippocrate, l’un de ses pères fondateurs. C’est d’ailleurs au fameux serment d’Hippocrate que la médecine moderne allopathique porte encore aujourd’hui allégeance.

Les fondements de la médecine traditionnelle occidentale

La plupart des médecines traditionnelles partagent une vision commune de l’être humain. Une vision holistique. En fait, il s’agit d’une vision qui considère l’individu dans sa globalité, en lien avec son environnement culturel, social, familial, etc…

À l’époque, nos anciens ne disposaient pas des moyens technologiques que nous avons maintenant. En revanche, ils avaient développé un sens aigu de l’observation, une vision systémique des symptômes dont pouvait souffrir un patient.

Par exemple, le principe des quatre éléments de la nature (Feu, Terre, Air et Eau) était utilisé pour décrire et comprendre le fonctionnement interne, psychologique et physiologique d’une personne. D’ailleurs on associait l’élément Feu aux individus de type Bilieux et à la Terre, les personnes de type Nerveux. Le Sanguin quant à lui est relié à l’Air et le Lymphatique à l’Eau.

Pour les anciens, la santé et la guérison des individus reposait avant tout sur la disponibilité et l’expression de leur énergie vitale. Ensuite, de cette énergie vitale dépendait la capacité d’auto-guérison de chacun. Le thérapeute favorisait avant tout l’expression de cette force d’autoguérison. Dans leur conception profonde de la guérison, c’était avant tout la Nature qui agissait.

La naturopathie ou le renouveau de la médecine traditionnelle européenne

Au XXième siècle, la médecine traditionnelle occidentale est mise au placard. Pourquoi ? L’avènement d’une médecine allopathique plus matérialiste, spécialisée et technologique est venu.

Le courant hygiéniste américain (B. Lust, H. Shelton) a su redonner une nouvelle fraîcheur à la médecine traditionnelle occidentale, fort heureusement. En effet, car c’est ainsi que la naturopathie a vu le jour en Amérique avant de se propager à nouveau en Europe.

D’ailleurs, parmi les grandes figures qui ont contribué à l’émergence de la naturopathie en Europe, nous pouvons citer : Pierre-Valentin Marchesseau en France,  le Dr Kousmine en Suisse, le Dr Salmanoff en Russie, Louis Kuhne, Johanna Budwig, Johann Schroth, etc. en Allemagne.

Aujourd’hui la naturopathie est très active dans tous les pays d’Europe et de nombreuses écoles existent…

Prenez en main votre santé !

Bien à vous,

Clément Tisseuil – Naturopathe Angoulême
Highlights info row image 07 68 98 41 62